Mouvement Liberté Egalité Fraternité

Espace organisé en parties thématiques, destiné au partage de documents, d'argumentaires, d'idées,
pour travailler à remettre l'Amour au centre des intérêts politiques.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

les clefs du vivre ensemble- ECOVILLAGES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Vortex bonheur

avatar
lire :Vivre Autrement - Ecovillages, Communautés Et Cohabitats
Diana Leafe Christian

Editeur : Les Editions Ecosociété
DG diffusion en France tel : 05 61 00 09 99

dianaleafeChristian.org
Ecovillage de News.org
Diana@ic.org
1 828-669- 9702

Résumé : 

Depuis quelques années, un nombre croissant de personnes caressent le rêve de Vivre autrement, en accord avec leurs valeurs et en harmonie avec la planète. Peut-être cherchez-vous, vous aussi, un moyen d'habiter un lieu qui vous ressemble.
Vous vous intéressez au chauffage à l'énergie solaire, aux matériaux de construction recyclés, vous étudiez la permaculture et participez à un réseau d'entraide qui permet de consommer intelligemment.
Vous semblez, à priori, prêt pour l'aventure d'une coopérative d'habitation, d'une communauté intentionnelle, même d'un écovillage.
Mais... par où commencer ?
Comment décririez-vous votre projet ?
Avez-vous les moyens d'acheter ? De bâtir ?
Comment comptez-vous choisir les membres de votre groupe et concilier les attentes des autres personnes intéressées ?
De quelle façon prendre les décisions ou réagir aux conflits ?
Pensez-vous pouvoir vous passer de contrats ? De règlements ?
Démarrer un projet de vie en commun n'est pas simple, mais, avec ce guide, vous ne partez pas les mains vides. Vivre autrement : écovillages, communautés et cohabitats se base sur l'expérience de dizaines de pionniers-fondateurs pour proposer des outils concrets qui vous aideront à concevoir, organiser et poursuivre votre audacieux projet, en évitant les erreurs et les pièges pouvant mettre votre rêve en péril.



Diana Leafe Christian est depuis 1993 la rédactrice en chef du magazine Communities, la plus importante ressource pour les communautés intentionnelles (des coopératives urbaines aux communes rurales) en Amérique du Nord. Elle donne des conférences et des ateliers de formation sur la fondation d'écovillages et de communautés intentionnelles. Elle est membre de l'écovillage Earthaven en Caroline du Nord.
Aux Etats-unis cet ouvrage est considéré comme une référence,
si ce n'est LA Référence, quand on a un projet de création d'habitat groupé, ou quand on souhaite mieux connaître le sujet des écovillages, cohabitats et autres communautés. L'auteur nous transmet ce qu'elle a appris de plusieurs années à voir réussir ou plus souvent échouer les projets de communautés... elle aborde ce qui a trait aux dynamiques de groupes, aux aspects financiers, ainsi que quelques aspects légaux et fonciers. Son livre analyse les différentes problématiques qui peuvent se poser aux porteurs de projets, tout en gardant une approche pragmatique et en proposant des solutions.


Comment créer un ecovillage ?

1- Tout d'abord définir clairement ce qui est important pour Soi dans la vie afin de trouver les bons partenaires de cocréation qui partagent les mêmes valeurs .

2 - Choisir la localisation de l'écovillage et sa structure financière : localisation rurale, semi-rurale, urbaine , lieu géographique. Revenus indépendants , partagés ou combinaison des 2 .

3 - Il est crucial d'avoir une mission et une raison d'être partagée qui définisse ce que l'écovillage fera et pourquoi il le fera. Comment il souhaite voir le monde , quelles activités l'écovillage réalisera spécifiquement de façon à contribuer à l'émergence du monde meilleur et différent auquel il aspire. L'écrire, ceci permet aux fondateurs de focaliser leur énergie comme une lentille sur leurs objectifs et c'est un repère sur lequel on revient lors de conflit, lors de décision. S'entendre sur ce que l'on fait et pourquoi on le fait et comment pour réaliser les objectifs de l'écovillage.
promouvoir la mission de vie et la raison d'être en l'expliquant sur des prospectus, site web... pour attirer d'autres co-fondateurs et membres qui partagent ces valeurs recherchent la même chose pour les mêmes raisons. Ceci permet de repérer ceux qui ont des intentions, ou des raisons différentes pour vivre en ecovillage. * mission et raison d'être EARTHAVEN autre chapitre

4 - Exercer une méthode de décision et de gouvernance juste et participative en continu pendant toute la vie de l'écovillage. L'ensemble des membres a une voix égale, le groupe utilise le *consensus, la *sociocratie ou *l'Holacratie pour discuter les propositions et prendre les décisions. Ils votent 100% doivent être d'accord lors du consensus, 80% ou 90% en sociocratie . La gouvernance des écovillages implique des rencontres périodiques pour toutes décisions ( approuver le budget,les nouveaux membres, la politique) elle crée des plus petits comités pour organiser les tâches, comme l'aménagement du territoire, la maintenance, les réparations, l'administration, l'agriculture, permaculture, promotion, enseignement, visiteurs, intégration des nouveaux membres... etc.

5 - Toutes les décisions, politiques ententes et comptes-rendus s'organisent ensemble avec tous les membres constituer des registres clairs, une charte de l'ensemble des décisions et politiques que tous les membres peuvent consulter pour la bonne marche de l'écovillage, référence pour la gouverne de chacun et pour prendre des décisions. lors de conflits les membres peuvent consulter les registres de la charte de l'écovillage et lire les ententes et les décisions prise par tous les membres.
ceci permet de garder les décisions et politiques structurées pour tous.

6 - Promouvoir la Mission et raison d'être du groupe afin d'encourager d'autres personnes à se joindre au groupe. créer un site web, des prospectus, affiches décrivant la mission et la raison d'être , les buts, les valeurs et le style de vie afin d'informer le public et attirer ceux qui se sentent concernés. parfois le site web informe sur les obligations financières, la méthode de décision, la politique d'adhésion et les visites.

7 - Créer un processus d'adhésion clair et exhaustif les fondateurs de l'écovillage choisissent les membres qui supportent la mission et la raison d'être de l'ecovillage partagent les mêmes raisons d'être de l'ecovillage (même quoi et même pourquoi).
processus d'adhésion clair, compréhensible, complet: avec les critères d'adhésion, provisoire de 6 mois afin que le nouveau membre s'intègre , comprenne les valeurs, les style de vie, les activités, culture, financement, travaux et méthode de décision utilisée.
les nouvelles personnes doivent approuver et adhérer aux ententes de l'ecovillage, se former au mécanisme de prises de décisions et connaître tous les membres en étant apprécié par la majorité .

a moins que le groupe soit constitué et formé pour accompagner les personnes ayant des problèmes,il est préférable de ne pas introduire des nouveaux membres ayant des addictions, dépendances, mauvaise créance, dossier criminel, détresses psy ou de santé mentale qui peuvent affecter négativement le groupe. l'adhésion doit se faire avec ceux qui auront à coeur à travailler et à partager le même style de vie et les mêmes objectifs.

- Quand il s'agit d'un ecovillage à revenu indépendant avec frais d'admission, frais annuels ou des travaux communautaires, il faut s'assurer que les nouveaux membres pourront payer leur part et effectuer le travail attendu.


8 - Apprendre la Communication Non Violente afin de tenir compte de nos besoins et de ceux des autres pour résoudre les conflits. Certains défendent des stratégies très différentes pour atteindre le même objectif. ou 2 valeurs de l'ecovillage entrent en conflit comme par exemple la manière d'aborder l'écologie et sa durabilité. un groupe veut un s. photovoltaïque plus puissant alors que d'autres ne veulent pas accroître les charges de la communauté afin que les frais d'adhésion puissent rester bas.
La CNV apprend à respecter les sentiments et les besoins de chacun dans l en rapport avec la problématique en cours ou pour demander des changements dans le comportement de l'autre. demandes.
la mise en place d'une méthode de résolution des conflits permet d'éviter les conflits. accompagnée d'un médiateur les gens impliqués dans le conflit disent ce qu'ils apprécient au sujet de l'autre, ce qu'il aurait pu faire dernièrement qui ne leur a pas plus, et formulent une demande pour un changement dans le comportement de l'autre.
une autre méthode amérindienne consiste à faire un cercle avec un bâton de parole, et chacun a son tour parle sans être interrompu et dit comment il se sent, comment il perçoit la situation. 1, 2 ou X tours, jusqu'au moment où tous se comprennent.

9 - Stratégies pour que chacun se sente concerné par l'entente du groupe

10 - Choisir les critères de sélection de la propriété à acquérir ensemble.

11- Déterminer comment ils posséderont collectivement la propriété.

12 - Quelle entité légale possédera collectivement la propriété?

13 - S'informer sur le permis de construire et obtenir une dérogation si nécessaire.

14 - Comment la propriété sera financée ? Créer un fond de payement de la propriété, acheter la propriété

15 - Déterminer la gestion interne de la communauté: comment l'achat et les coûts de développement seront-ils payés, à combien s'élèvent les dépenses annuelles et la quantité de travail requise ?

16 - Vérifier les finances de la communauté et instaurer un système comptable
17 - Créer un plan de base du site en respectant les principe de la permaculture afin de déterminer comment le groupe aménagera la propriété.

18 - Permettre le développement de la terre selon le plan de base de la permaculture

19 - Organiser un système d'échange de travail, de services afin de faciliter les infrastructures de l'ecovillage.
construire et emménager.

20-construire les habitations et emménager sur la propriété.

le processus d'apprentissage de la création des infrastructures physiques, économiques, sociales, culturelles , spirituelles évoluera

Fondation Findorn en ÉCOSSE


https://www.youtube.com/watch?v=syRtxAzYbC0

La Fondation Findhorn est un centre communautaire et de l'éducation de renommée mondiale au cœur de la Findhorn Ecovillage, la démonstration de nouvelles façons pour les gens de vivre en harmonie les uns avec les autres et le monde naturel. Dans cette introduction les fondateurs Eileen Caddy et Dorothy Maclean montrent les origines de la communauté avec ses objectifs et leur vision, Avec de la musique par Mike Scott des Waterboys.
En savoir plus au http://www.findhorn.org

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum